A table !, Nutrition
1

4 fruits et légumes à (re)découvrir en automne

légumes automne

Hum, ça sent bon les petits plats ! Et oui, l’automne annonce le début des bons plats chauds, mais pas que… C’est aussi l’occasion de découvrir des fruits et légumes qui font du bien à notre corps. Au menu de l’article de Karine (naturopathe) : avocat, chou kale, potimarron et kaki pour une explosion de saveurs en bouche…

 

KarinaSi tu penses que l’été est la seule saison pour se faire plaisir et soigner sa santé et sa silhouette, lis vite ce qui suit.

Tu y trouveras 5 idées de plats colorés, appétissants et bourrés de vitamines pour affronter l’hiver…

 

Top n°1 : l’avocat

avocat automne hiverC’est un fruit exceptionnel qui contient pas moins de 20 vitamines et minéraux différents ! Doté d’un pouvoir hautement antioxydant*, l’avocat peut être consommé en entrée, en purée, en salade … à raison d’un ½ fruit par jour et par personne. Associé à un autre fruit ou légume, par exemple mixé dans un jus ou encore dans une salade de tomates, il décuple son pouvoir antioxydant. C’est bingo pour préserver jeunesse et vitalité !

Ses qualités ne s’arrêtent pas là : il contient des fibres qui régulent le transit et prennent soin de ton intestin.

Comment le choisir ? Dur bien sûr, car c’est un fruit qui ne mûrit pas sur son arbre. Il faut environ 9 jours à température ambiante pour pouvoir le déguster.

Une astuce ? Tu peux écourter le mûrissement en l’emballant dans un papier journal ou en le mettant dans une corbeille avec une banane ou une pomme. Il mûrira en 3 jours grâce à l’éthylène, une hormone volatile, que dégagent ces 2 fruits !

Une recette facile ? Ecraser à la fourchette un avocat bien mûr avec 3 grosses sardines à l ‘huile d’olive égouttées. Ajouter un tour de moulin à poivre (5 baies ou poivre des tropiques), une bonne cuillère à soupe de ciboulette et un peu d’aneth surgelé. Servez sur des rondelles de concombre ou des toasts : à l’apéro, l‘effet est grandiose ! Peut aussi se consommer en entrée avec une salade verte.

 

Top n° 2 : le chou kale

chou kale automne hiverDepuis que Barak Obama a déclaré en consommer tous les jours, les américains se sont jetés sur le kale comme sur l’or… et ils ont raison car c’est un « super aliment ». Ce chou vert frisé contient la presque totalité de nos besoins quotidiens en minéraux, vitamines et fibres. Son bon goût lui permet d’être dégusté en salade, soupe, purée ou même en jus. Très peu calorique, il se consomme sans modération. Il est vendu en botte. Choisis des feuilles non tachées, il se gardera 2 semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur (laver et sécher les feuilles au préalable de préférence).

Des idées recettes ? Cuire les feuilles 20 à 30 mn à la vapeur. Hacher et mélanger aux omelettes, pâtes, soupes, sautés… Le kale peut aussi servir de base pour un pesto maison. En salade : pétrir les feuilles coupées en morceaux avec la vinaigrette pour les assouplir, ajouter des dés de mangue ou d’ananas, 5 à 6 tomates cerises coupées en 2, des pignons de pin, quelques noisettes et un avocat coupé en petites tranches. Voilà de quoi égayer ton repas !

 

Top n°3 : le potimarron

potimarron automne hiverComme sa couleur le laisse présager, le potimarron est gorgé d’antioxydants parmi lesquels la lutéine et la zeaxanthine qui protègent la vue. Sa texture est idéale pour confectionner d’onctueux potages, peu caloriques, en un clin d’œil et sa couleur met du bonheur à table !

Une idée recette rapide ? Brosser rapidement le potimarron sous l’eau, couper la queue, l’ouvrir en 2, ôter les pépins avec une cuillère et découper la chair, sans l’éplucher, en cubes de 3-4 cm. Mettre dans une cocotte, couvrir d’eau (1cm au dessus des cubes) ajouter une cuillère à café de sel. Faire cuire 15 mn dans l’eau frémissante (cuisson douce) ou seulement 4 mn si c’est une cocotte-minute. Mixer. Ajouter un jus d’orange frais. Servir dans des assiettes creuses, saupoudrer de coriandre surgelée ou fraîche. C’est à craquer !

 

Top n°4 : le kaki, késako ?

kaki automne hiverC’est le fruit national au Japon (hachiya). De la grosseur d’une tomate, sa chaire est tendre et sucrée, et sa peau fine et orangée. Il se consomme uniquement lorsque qu’il est très mûr et très mou, de septembre à décembre. On le fend en 2 et on le déguste à la petite cuillère (ne pas manger la peau). Avec quelques noix et amandes, c’est la collation idéale en automne. Il contient de puissants antioxydants, dont les caroténoïdes précurseurs de la vitamine A essentielle à la vision, au système immunitaire et à la peau. Des études récentes ont également démontré son effet bénéfique sur le cholestérol et notamment sur le LDL. C’est un fruit bon marché (je l’ai trouvé ce dimanche à 3€ les 2 kg soit 6 très gros fruits sur le marché du port de Boulogne). Il peut être congelé (entier ou en purée avec un jus de citron) pour en profiter tout l’hiver, et utilisé en tartes, confitures, dans les yaourts…

 

Bon appétit ! N’hésite pas à nous faire partager tes recettes 🙂



KarinaPour en savoir plus sur Karina 

Retrouve sa bio dans la rubrique Nos chroniqueurs

Visite son site web et inscris toi à ses conférences

Un Commentaire

  1. Le kaki est un fruit que peu de gens connaissent. C’est bien dommage car il est un fruit excellent et de sucroît de saison, ce qui est non négligeable.
    À bientôt les filles.
    miss.radis

Laisser un commentaire