A table !, Nutrition
0

5 astuces anti-grignotage

Qui n’a jamais eu envie d’un gâteau en sortant du travail ou d’un (gros) morceau de fromage en préparant le repas ? Pourquoi ce besoin soudain et irrésistible de consommer  de la nourriture ? Comment y faire face ? Karina, notre naturopathe, vous propose des astuces ludiques et simples !

Trop fatiguée, trop stressée ou par ennui ? Le but du grignotage est de compenser un manque : manque de sommeil, de bien-être ou encore la solitude. Bien souvent, notre besoin de « réconfort » n’est pas assouvi parce que nous ne choisissons pas les bons aliments. Nous apportons du gras et du sucre à notre organisme, ce qui le rend encore plus fatigué, plus stressé… et nous laisse avec quelques kilos en plus ! Heureusement, nous avons des astuces pour faire face à ces situations… de crise 🙂

grignotage

Astuce n°1 : Déjouez la « faim de calories »
  • Prenez systématiquement une collation entre les 3 repas, c’est-à-dire en milieu de matinée et d’après-midi. On répartit mieux la prise alimentaire et on diminue la sensation de faim à l’approche des repas.
  • Le bon choix : 1 ou 2 fruits crus. Si besoin, prenez en plus un yaourt ou une compote, 5 à 6 noix (ou amandes, noisettes… ). Ainsi, vous apporterez de l’énergie à votre corps ce qui vous donnera plus de vitalité et un meilleur moral.
Astuce n°2 : Comblez la « faim émotionnelle »
  • Cherchez à savoir quelle émotion se cache derrière cette envie de grignotage.
  • Le bon choix : Je m’ennuie ou me sens seule ? Alors je téléphone à mes amies ou ma famille. Je suis stressée ? Je m’allonge et m’offre une séance de relaxation (il existe de nombreux CD pour se laisser guider). Je suis fatiguée ? C’est bien connu : « Qui dort, dîne ! » alors je m’octroie une sieste récupératrice.

Ainsi, je réponds précisément au besoin de mon corps, au lieu de lui apporter de la nourriture dont il n’a pas besoin.

Astuce n°3 : Evitez l’heure fatidique
  • Nos envies de grignoter arrivent très souvent à la même heure. Organisez votre emploi du temps pour mettre une activité à cette heure-là.
  • Le bon choix : une séance de sport !
Astuce n°4 : Ayez le réflexe du « prêt à croquer »
  • Si vous grignotez systématiquement du fromage, de la charcuterie ou des biscuits salés en préparant le repas, ayez toujours dans votre réfrigérateur une boite de petites crudités prêtes à croquer.
  • Le bon choix : Variez les couleurs et les formes. Tomates cerise, bouquets de chou-fleur, bâtonnets de carottes, de concombres et de céleri, radis… vous pouvez aussi acheter un petit bocal de tartare d’algues (en boutique bio) et y plonger vos crudités pour relever le goût et profiter des bienfaits des algues.
Astuce n°5 : Trompez la faim
  • …avec un leurre qui vous remplit l’estomac.
  • Le bon choix : un grand verre d’eau ou de thé vert additionné d’1 à 2 cuillères à soupe de psyllium blanc. A boire sans attendre : les graines de psyllium vont gonfler et donner une impression de rassasiement. De plus le psyllium a une action favorable sur le transit.

 

Enfin, n’oubliez pas qu’il peut aussi exister une « faim de carence alimentaire» : l’organisme manque de vitamines, minéraux, acides aminés… et il envoie le seul signal dont il dispose : une envie de manger destinée à combler ces manques. Pour vérifier vos carences il convient de faire un bilan nutritionnel.

Si vous aussi vous avez une astuce anti-grignotage, partagez-la avec nous, on adore les trucs qui fonctionnent bien !

———————————————————————————————————————————————————————————————————————–

KarinaKarina Carpentier,

Contributrice principale de la rubrique Nutrition

Les Pulpeuses

0 Commentaires

Laisser un commentaire