Actu mode, Mode
0

Ashley Graham : la bombe XL !

maxresdefault

Ashley Graham a ce visage qui vous parle et ce regard qui vous fait rougir. Avec sa taille 46, elle affole fait de plus en plus parler d’elle. Le mannequin grande taille fait la couverture du très sélect magazine The Edit du site Net-A-Porter.com. Dans le magazine, elle se livre sur son expérience de ronde et délivre un message porteur d’espoir. 

La jeune femme explique que dès l’âge de 12 ans, elle a découvert le mannequinat. Univers qui lui a tout de suite plu. « Au lycée, je voyageais entre l’Allemagne, Londres et New York, confie Ashley au journaliste de net-a-porter.com. J’étais le premier mannequin de la ligne de vêtements spécial rondes de J.Lo., une taille 42 ». A 15 ans, elle signe un contrat avec l’agence Ford où elle reste jusqu’à ses 25 ans. « J’étais cataloguée comme “ronde”, mais m’en fichais. J’ai toujours été plus grande que les autres, avec des cuisses et poitrine plus généreuses. Ma différence m’a coûté beaucoup de séances photos presse, jusqu’à ce que je signe avec IMG. Depuis ce changement il y a un an, j’enchaîne les shootings ». Après avoir fais une taille 50, avec laquelle elle ne se sent pas elle-même, Ashley assume aujourd’hui son 46.

Je fais aujourd’hui du 46, depuis huit ans. Je ne cherche pas à ressembler aux autres, je veux simplement être bien dans ma peau. On m’a toujours demandé de perdre du poids, mais aujourd’hui, je n’en ai plus rien à faire. J’aime mon corps et mes courbes voluptueuses, et j’aime les montrer.

Aujourd’hui, je n’ai peur de rien. Je suis bien dans mes baskets prête à conquérir le monde entier. Je suis sérieuse : je ne vais pas perdre soudainement 10 kg et vous dire que je suis mille fois plus heureuse. Certes, j’étais mal dans ma peau avec plus de poids. J’essayais de faire la paix avec moi-même – quand vous êtes « grande taille », vous devez acceptez vos courbes et vos poignées d’amour.

Un discours porteur d’espoir, qui fait du bien à lire et qui apporte un certain réconfort. Quelques extraits supplémentaire de l’interview…

Ce n’est pas la taille qui compte. Que l’on fasse un 32 ou un 52, c’est possible d’être en bonne santé. Il suffit de prendre soin de soi, faire du sport, et d’aimer son reflet dans le miroir, plutôt que d’être influencé par les standards de beauté négatifs.

Les gens pensent souvent que tous les tops sont bien dans leur peau, comme si répondre à certains critères de beauté était la clé.

Nous avons besoins d’égéries rondes. Nous avons besoin de modèles pour dire aux jeunes filles : “Célèbre tes rondeurs. Qu’importe si ton corps n’est pas parfait.”

Les mots ont une force. Chaque jour, dites : “Je t’aime”. Il suffit de quelques mots positifs pour changer un état d’esprit. Vous en serez peut-être émue aux larmes. J’en ai fait l’expérience, notamment quand j’étais au plus bas. Petit à petit, vous discernez le vrai problème : est-ce votre corps, votre job, votre couple ? Avoir un but a donné du sens à ma vie ; ma mission est de sensibiliser le public et changer les canons de beauté dans la mode.

Interview à lire en intégralité sur net-a-porte.com

0 Commentaires

  1. Elle est belle , elle est souriante , elle s’assume pleinement et ça fait plaisir à voir , marre de voir toujours les mêmes standards en couverture de magazine, ce genre d’article fait plaisir à lire… je n’ai rien contre les style à la Kate Moss ( bien que j’avoue que ce ne soit pas trop mon style , ma femme peut confirmer 😉 ) mais de la diversité de looks et d’apparences ça ne fait pas de mal,
    Quand je vois le style pin up, que j’affectionne particulièrement, les filles pulpeuses s’affirment autant que les autres et c’est très plaisant !:) Superbe article en tout cas , comme à votre habitude 🙂

  2. Merci encore pour votre article, une très jolie femme qui assume pleinement ses formes et son corps et qui nous permet de nous sortir des carcans et modèles imposés sur les magazines de mode ou les magazines féminins.
    j’en ai un peu marre de ne voir que des looks à la Kate Moss ( je n’ai rien de spécial contre Kate Moss, mais bon ce n’est pas vraiment mon style, ma femme Puce peut confirmer 🙂 ) mais une diversité de looks et d’apparence doit être montré aussi , ce genre de mannequins et modèle en est un très bon exemple !
    J’aime particulièrement le style Pin up et c’est un style dans lequel des femmes de tout type de corpulence et d’apparence se lancent et c’est en cela que je l’apprécie aussi.
    Merci encore pour votre article positif et votre sélection que j’apprécie 🙂

  3. Merci à toi Pimpf pour tes commentaires ! Tu as raison, il faut que la société soit fière de toutes ces femmes. Il faut surtout qu’elle ouvre les yeux sur les changements qui s’opèrent.

Laisser un commentaire