Cinéma, Culture
0

Laure au ciné te recommande Ave César

Laure au ciné te recommande Ave CésarComme tous les mois, notre critique Laure te propose son coup de coeur ciné du moment. En février, Laure te propose de craquer pour le caractère déjanté du dernier film des frères Coen… Bon film !

« Parce qu’une femme qui rit est toujours belle, je te propose ce mois ci une petite séance beauté sans épilation douloureuse et sans temps de séchage : Ave César, le dernier film des génialissimes frères Coen. » – Laure

Ca parle de quoi?

Ave César, c’est l’histoire hilarante du kidnapping de la star des studios hollywoodiens Baird Whitlock (Georges Clooney), en échange d’une rançon colossale. Le directeur des studios (Josh Brolin) est sur le coup pour que l’affaire ne s’ébruite pas et pour répondre aux caprices et exigences de ses autres stars bien aimés.

Et il y’a qui?

Y’a du beau monde! Pour n’en citer que quelque uns :

  • George Clooney retrouve les frères Coen et un personnage de Grand benêt (déjà connu dans Burn After Reading), quitte à malmener avec plaisir son image de playboy Nespresso.
  • Scarlett Johansson, jolie comme un cœur, habillée en sirène mais qui jure comme un marin alcoolique et qui enchaîne les maris aux moeurs douteuses.
  • Le très sexy Channing Tatum qui exploite, pour le plus grand plaisir des yeux, ses talents de danseur en uniforme de matelot, avec un sourire Freedent (la séquence dansante est très chouette).
  • Et beaucoup beaucoup d’autres. On retrouve Frances McDormand, Tilda Swinton et Josh Brolin (c’est le grand frère dans Les Goonies… et oui mon petit!) en producteur blasé et à la claque facile. Ou encore Jonah Hill et le très british Ralpf Fiennes (Harry Potter, Le patient anglais et j’en passe )ave cesar frères coen georges clooney

Pourquoi aller voir ce film et pas un autre ?

Avant tout, même s’ils assurent avec les films dramatiques (No country for old men, the Barber…), c’est dans la comédie que j’adore Ethan et Joel Coen. Je ne citerai qu’un exemple, que dis-je, une chef d’oeuvre : The Big Lebowski.

Secundo : des décors splendides empruntés aux studios de l’âge d’or hollywoodien, des chorégraphies enlevées, des dialogues savoureux et des acteurs qui ne se prennent pas au sérieux et se font visiblement plaisir.

Le film pas prise de tête, où le comique repose surtout sur le degré d’absurde et sur la bêtise des uns et des autres. Des personnages à l’air crétin fait par des gens intelligents, c’est là tout le génie des frères Coen.ave cesar frères coen

 



 

 

Laisser un commentaire