A table !, Nutrition
0

Pour en finir avec les régimes qui nous font grossir !

Balance Maigrir

Si vous avez déjà pratiqué un régime amaigrissant quel qu’il soit –ou si vous avez l’intention d’en faire un – lisez attentivement cet article…

Faire un régime amaigrissant exige d’ingérer moins de calories que ce que l’on dépense. Cela veut dire manger moins que ce dont notre organisme a besoin pour fonctionner normalement. Il en résulte, plus ou moins rapidement, une perte de poids, qui vous réjouit et vous vous dites : « chouette, ça marche ! ». Malheureusement, vous avez perdu :

  1. de la masse musculaire : c’est bien dommage car plus on a de muscle, plus on brûle de calories, plus on augmente son métabolisme.
  2. de la masse osseuse : l’organisme va puiser dans ses réserves de minéraux et de protéines ce qui fragilise le squelette.

Mais notre organisme n’a pas dit son dernier mot. La privation de nourriture va déclencher un mécanisme de survie : il va stocker tout ce qu’il peut pour faire face à la famine ! Les graisses en priorité, mais aussi les déchets… Et, cerise sur le gâteau, notre cerveau va sécréter des neuropeptides qui vont fabriquer des cellules dites « adipocytes ». L’objectif de ces cellules : stocker encore plus de graisses.

Il en résulte une situation décourageante puisque, passés les 1ers kilos perdus, la mécanique se bloque.  Au bout de quelques semaines ou quelques mois, les kilos reviennent et amènent des amis en prime. Le régime suivant est en général plus difficile à suivre, avec plus de frustration, la perte de poids plus faible et surtout dès que vous remangez normalement vous reprenez plus de poids qu’avant le régime. C’est ce qu’on appelle l’effet « yo-yo », avec un poids qui monte progressivement.

Finalement, ce que vous perdez réellement avec ces régimes, c’est votre santé (état dépressif, troubles du comportement alimentaire, risque cardiovasculaire, etc.).

manger équilibré

Alors, que puis-je faire ?

Il n’est pas trop tard pour faire du bien à votre corps, lui proposer une alternative plus seine et des solutions plus efficaces :

  1. Je choisis des aliment plus nutritifs.

Remplacez les farines blanches (pain blanc, pâtes blanches, semoule, etc…) par des farines complètes (pain complet, au son, aux céréales, etc.). Commecez par du ½ complet puis passez progressivement au « tout complet » (riz, quinoa, pâtes, etc.).

  1. Je fuis tout ce qui est raffiné (= industrialisé)

Préférez des matières premières non transformées : des céréales complètes et natures le matin avec des noix, noisettes, des fruits secs, des baies…. Et pourquoi pas de la purée d’amandes plutôt que de la pâte à tartiner industrielle oudes crudités et des amandes plutôt que des biscuits apéritif ou encore des fruits et des compotes plutôt que des biscuits… ?

  1. J’évite les jus de fruit & sodas (même édulcorés), glaces et viennoiseries industrielles

Ces aliments provoquent un pic insulinique (l’insuline transforme immédiatement ce sucre excédentaire en graisse pour le stocker !). Ainsi,  optez pour de l’eau aromatisée à l’eau florale (2 à 4 cuillères à soupe pour 1,5L) : carotte sauvage, citron, menthe poivrée, gingembre, verveine….

  1. J’évite les graisses qui font grossir

Il s’agit de la (viande rouge, duporc, de la charcuterie et du fromage). Optez pour les graisses qui augmentent la capacité à brûler les graisses stockées, combattent le stress et augmentent les facultés intellectuelles (les oméga 3 comme le poisson et l’huile de colza – 2 à 3 cuillères à soupe par jour ne vous feront aucunement grossir et vous en ressentirez tout le bénéfice)

J’y trouve mon compte 

Prendre ces nouvelles habitudes alimentaires est la seule façon d’obtenir ou de garder une silhouette dans laquelle on se sent bien, sans reprise de poids et sans effet yo-yo. Lorsque vous donnez des bonnes choses à votre corps il le sait et il en redemande. En clair, on s’habitue très vite à bien manger et on n’a plus aucune envie de revenir en arrière !

Et dernier point non négligeable : en améliorant la qualité de vos aliments vous allégez aussi votre budget. C’est fou les économies que l’on peut faire lorsqu’on enlève les biscuits, viennoiseries, sucreries, sodas, céréales …. de son chariot 😉

KarinaKarina Carpentier

Naturopathe

Chroniqueuse de la rubrique « Nutrition »

0 Commentaires

Laisser un commentaire