A table !, Nutrition
5

Quand la détox est bonne…

Quelques jours après la série de fêtes et autres « rebonds » inévitables, que reste-t-il dans notre corps ? Quelques notes de musique pour certaines dans le meilleur des cas, mais surtout un peu plus de toxines qu’il faut vite éliminer. L’état d’urgence est décrété, reste à passer à l’action. 

laitue

Après les jours de « grandes bouffes », vous être plutôt quel profil ?

Mademoiselle « l’équilibre alimentaire, c’est mon dada »

  • Vous avez fait 1h de jogging après chaque fête et avez bu 2 litres de tisane détox chaque jour depuis 2 semaines. Dans ce cas vos copines sont admiratives et vous allez sans nul doute faire des émules !

Mademoiselle « l’équilibre alimentaire, c’est en 2015 »

  • Vous avez profité à fond des fêtes avec assurance et entamerez un rééquilibrage en 2015. C’est parfait, vous êtes dans le timing et vous pouvez commencer tout de suite.

Mademoiselle « je haie les régimes et tous les trucs contraignants »

  • Une détox d’accord mais pas à n’importe quel prix. Si c’est pour se prendre la tête et déprimer devant un substitut de repas, je ne tiendrai pas plus de 2 jours !

Si vous vous reconnaissez un peu dans l’un de ces 3 profils, la mono-diète est pour vous :

  • Simple à préparer
  • Simple à suivre
  • Pas de frustration : les 2 autres repas sont « normaux », on mange à table avec les autres, dans une assiette
  • Economique (pas mal après Noël)
Mono-diète ? C’est un régime de star ?

La mono-diète consiste à consommer un seul aliment (fruit ou légume), cru ou cuit ou cru ET cuit durant un repas. La quantité n’est pas limitée, on mange à satiété. Par exemple :

  • Une compte de pommes douces (sans sucre ajouté) et ou une pomme au four, et/ou une salade de pommes
  • Une grande assiette de légume ou de crudité faite avec une seule sorte de légume. On peut assaisonner avec de l’huile de colza et du vinaigre de cidre et tous les aromates que l’on aime : coriandre, persil, ciboulette…
  • Une soupe de courgettes ou de poireaux, ou de potiron, chou ou oignons … (toujours avec 1 seul type de légume)

On peut faire une mono-diète le midi mais il est préférable de la faire le soir et de prendre un petit déjeuner énergétique le lendemain matin (revoir l’article de septembre). Le nombre de mono-diètes hebdomadaire dépend de l’objectif. Avec une mono-diète un soir sur deux et de l’exercice physique, on peut perdre 2 à 3 kg par mois, en plus des autres avantages de cette pratique.

Ok, mais j’y gagne quoi ?

L’intérêt est de mettre le système digestif au repos en n’appelant qu’un seul enzyme. Les bénéfices sont multiples :

  1. Détoxination de l’organisme
  2. Meilleurs sommeil et récupération
  3. Meilleur teint
  4. Stabilisation voire perte de poids : selon le nombre de mono-diètes hebdomadaires
  5. Plus de vitalité
  6. Une meilleure santé

N’hésitez pas à partager vos idées de mono-diètes avec nous, soyez créatives.Au fait, point important : la mono-diète de chocolat, ça ne fonctionne pas !

Karina

 

Karina,

Naturopathe et chroniqueuse de la rubrique « Nutrition« 

Les Pulpeuses

5 Commentaires

Laisser un commentaire