A table !, Nutrition
1

Rentrée tonique : fais le plein de vitamines !

Rentrée tonique : fais le plein de vitamines !Comment avoir le maximum d’énergie pour faire face à la rentrée ? Quels aliments ou bonnes habitudes adopter ? Karina, naturopathe et chroniqueuse de la rubrique « Nutrition », te dit tout ce que tu veut savoir pour t’aider à faire le plein de vitamines…

Cet été les fraises, les prunes, les tomates mûries au soleil, les légumes multicolores nous ont donné envie d’en consommer à profusion et nous avons bien fait de nous gorger de tous ces vitamines et minéraux ! Mais alors que l’été s’éloigne déjà … le retour des féculents, plats préparés et autres sucreries menace notre équilibre nutritionnel. Comment faire pour conserver nos bonnes habitudes ? Voici quelques astuces et gestes simples à adopter pour garantir des repas vitaminés !

Lorsque les fruits et légumes sont moins présents dans notre assiette, il est primordial de préserver au maximum les vitamines et minéraux qu’ils contiennent, à chaque étape précédant leur consommation.

1) Les courses

Dès la cueillette, les fruits et légumes perdent leurs propriétés au fil des jours. Un bon conseil : achètes-en petite quantité (4-5 jours d’avance, pas plus). Si tu dois conserver tes produits frais plus longtemps, opte pour le surgelé dès leur cueillette. Ils conserveront leurs nutriments d’origine.

 2) La conservation 

Le bac à légumes dans le bas du réfrigérateur (ou un cellier frais et sec) est le meilleur endroit pour conserver le stock. Sors tes produits au fur et à mesure, de préférence 24h avant leur consommation.bac-legumes

 3) La préparation

Les vitamines des fruits et légumes sont hydrosolubles (elles fondent dans l’eau). Il faut donc les mettre le moins possible en contact avec l’eau :

  • pas de trempage,
  • lavage rapide sous l’eau froide (surtout si les produits sont bio), il faut juste les dépoussiérer ou les brosser rapidement s’il y a de la terre

Les vitamines se trouvent surtout dans la peau et juste en dessous, c’est pourquoi il est préférable de ne pas les éplucher s’ils sont bio. S’ils ne le sont pas, utilise un couteau éplucheur pour que la couche soit très mince ou mieux, cuis et pèle ensuite.

4) La cuisson 

C’est l’opération qui peut faire perdre le plus de nutriments. Mon conseil : manger plus de cru que de cuit.

cuiseur-vapeur-inoxLa cuisson la plus respectueuse des produits est la vapeur basse température (inférieure à 100°C). Cuit vapeur électrique ou cuisson à l’étouffée (dans une casserole avec couvercle et sans eau, feu très doux) ou four à vapeur. La cocotte-minute est déconseillée : elle met les aliments sous pression en montant excessivement la température.

De même, plonger les légumes dans de l’eau bouillante provoque une grande déperdition de nutriments, à moins de consommer l’eau (soupe, bouillon, sauce…). Par exemple : les épinards, choux, salades, cresson, aromates (basilic, coriandre…) cuits à l’eau perdent 63% de potassium, 59% de sodium et 43% de magnésium. Alors que cuits à la vapeur ils ne perdent que 17% de potassium et de sodium et 11% de magnésium.

49_bigLa papillote (dans du papier sulfurisé uniquement) est aussi une bonne façon de préserver les vitamines et le goût des aliments. On les place dans le four, à 95°. Le temps de cuisson varie selon qu’il s’agit de légumes, de volaille ou de poisson.

IMG_1837 r 1Les autres modes de cuisson comme les grillades au barbecue, à la plancha ou à feu vif doivent rester occasionnels, pour le côté fun. Ils présentent l’inconvénient supplémentaire de générer des composés toxiques extrêmement néfastes pour la santé qui font vieillir prématurément notre organisme… ce que toute Pulpeuse qui se respecte refuse catégoriquement !!!

Des questions ? Des idées de sujets pour la rubrique « Nutrition » ? Laisse ta demande en commentaire et Karina y répondra 🙂


KarinaKarina Carpentier

Naturopathe 

Chroniqueuse de la rubrique Nutrition

 

 

Un Commentaire

Laisser un commentaire